Mot du directeur

NOTRE VOCATION EST CLAIRE :

Préparer les étudiants aux concours de catégorie A des trois fonctions publiques (Etat, territoriale et hospitalière).

Depuis plusieurs décennies, nous remplissons cette mission et force est de constater que l'IPAG a amplement participé à la réussite de très nombreux candidats. J'observe ainsi que le nombre de lauréats ne cesse de croître et qu'aujourd'hui l'IPAG de Strasbourg constitue un vivier important des IRA, des collectivités territoriales, de l'administration hospitalière, ainsi que du Ministère de l'Economie et des Finances.

Ces bons résultats, dont atteste notre enquête annuelle sur le devenir des étudiants, sont sans doute à l'origine de l'attractivité croissante de notre Institut, le situant incontestablement parmi les meilleurs IPAG de France. Plusieurs facteurs expliquent la qualité de nos formations : des enseignants impliqués, dont beaucoup ont une expérience des concours ; le développement de partenariats, tels ceux avec l'Ecole Nationale Supérieure de la Sécurité Sociale (EN3S), l’Institut Régional d’Administration de Metz ou l'Institut d'Etudes Judiciaires de la Faculté de droit de Strasbourg ; la professionnalisation de nos formations, qui sont caractérisées par un enseignement moins " universitaire " et davantage fondé sur l'esprit du concours. Cet aspect professionnalisant est garanti par les liens entretenus avec des institutions administratives ou juridictionnelles à l’instar des  Conseils Généraux 67 et 68, la Préfecture d'Alsace, le Rectorat, le Tribunal Administratif de Strasbourg ainsi que les organismes sociaux (CAF, CPAM, CARSAT...).

Il semble important de rappeler ici les quelques conditions requises pour entreprendre une sérieuse et fructueuse préparation aux concours. En premier lieu, la réussite à un concours nécessite un travail acharné et continu. L'étudiant devra alors faire preuve d'une attention soutenue et d’une discipline sans faille. En deuxième lieu, il apparaît fondamental d'insister sur l'importance d'un travail collectif. En effet, le concours est par nature pluridisciplinaire. Il traduit la volonté d'un recrutement de fonctionnaires issus de filières variées - comme les sciences humaines et sociales, les sciences juridiques, économiques, de gestion etc. - et ce, afin de répondre à une modernisation nécessaire de la fonction publique. A cette fin, l’IPAG s’est engagé à accroître la diversité de ses publics. Si celle-ci permet de répondre aux attentes de la fonction publique, elle offre surtout l'opportunité aux étudiants d'élaborer une stratégie collective et efficace, augmentant ainsi les chances de réussite. En dernier lieu, en intégrant notre Institut, l'étudiant se doit d'adopter un comportement de futur professionnel de la fonction publique. Ce dernier aspect est fondamental, notamment lors des entretiens avec les jurys d'admission. Se mettre « dans la peau » d’un agent public en devenir, c’est évidemment faire preuve de disponibilité, de loyauté, d’intégrité et de probité.

A toutes et à tous, bon vent à l’IPAG.

Jean-Materne Staub

L'IPAG sur les réseaux sociaux

N'hésitez pas à nous rendre visite sur nos pages :

facebook google+